Philippe Leonelli Maire de Cavalaire-sur-Mer, par Cavalaire Communication

blason-cavalaire-hotel-de-ville_200.jpg

blason-cavalaire-hotel-de-ville_200.jpg, par Patrick

 
COVID 19
Communiqués du Maire
*****
Philippe Leonelli
Maire de Cavalaire-sur-Mer

 

Point Covid-19 - Communiqué du 25 Novembre 2020

Annonces du Président de la République

Cher(e)s Ami(e)s,
Le Président de la République vient de s’exprimer il y a quelques instants pour faire le point sur cette bien trop triste crise sanitaire.
 
Son intervention, particulièrement attendue à l’approche des fêtes de Noël et de fin d’année a permis d’apporter la visibilité nécessaire et la cohérence que beaucoup d’élus locaux , dont je fais partie, réclamaient à cor et à cris depuis plusieurs semaines. Le Président a aussi fixé un cap et des perspectives sur le plan sanitaire avec l’annonce de la mise en œuvre d’une stratégie pour éviter (nous l’espérons tous), une 3ème vague, en insistant sur l’esprit de responsabilité de chacun d’entre nous, l’amélioration de l’identification des cas contacts et l’anticipation d’une campagne de vaccination. Ce sont de bonnes nouvelles et je salue la volonté du Président de la République sur ces points.
 
Sur un plan plus concret, la mise en place d’un calendrier à court et moyen terme, est de nature à fixer clairement le cadre des prochaines semaines. J’y vois, pour ma part, quelques bonnes nouvelles à l’approche des fêtes Dès samedi les commerces de proximité, dits « non essentiels » (même si je n’aime pas cette expression) fermés depuis le 30 octobre vont pouvoir réouvrir et c’est une excellente chose pour l’attractivité et la vie économique de notre pays, de nos régions, de nos villes, de nos centres villes, de nos campagnes et de nos villages. Les lieux de culte et les clubs de sports (essentiellement pour les mineurs) pourront également reprendre leurs activités sous contraintes sanitaires.
 
Si tout va bien, le confinement sera levé le 15 décembre et nous pourrons passer les fêtes en famille, même si nous devrons respecter un couvre feu (sauf les 24 et 31 décembre). Les cinémas, théâtres et musées pourront également réouvrir sous certaines conditions. Tout cela va dans le bon sens.
 
Reste que les bars et restaurants, les discothèques devront encore et encore attendre et ce, probablement jusqu’au 20 janvier. C’est bien entendu à eux que je pense en priorité. Je sais combien leur situation est difficile et certains ne pourront d’ailleurs pas réouvrir du tout. Ils n’auront pas résisté à cette 2eme vague !
 
Je pense aussi tout particulièrement aux professionnels et collègues du tourisme de montagne qui ne pourront pas ouvrir pour Noël et dont la saison semble déjà compromise. Les restaurants, bars et hôtels des stations de ski vont subir de plein fouet ce nouveau report.
Le Président de la République n’a pas fait d’annonces fortes pour aider ces acteurs économiques essentiels et nous, élus locaux, ne seront pas en mesure de les accompagner davantage d’autant que nos recettes ont été déjà très sérieusement grevées par la baisse des dotations de l’Etat, les manques de recettes et les dépenses liées à la lutte contre la Covid-19.
Au delà de ces annonces, nous aurions aimé ce soir, sentir un peu plus de considération et de soutien envers ceux qui ne demandent qu’à travailler et qui - pour certains d’entre eux - sont en train de voir leur vie s’écrouler.
 
Prenez soin de vous surtout Restez prudents.
Portez le masque, c’est important
Avec toutes mes amitiés
Philippe Leonelli
 
Point Covid-19 - Communiqué du 31 Octobre 2020
Covid 19 : on a besoin d’urgence de cohérence
 
Cher(e)s ami(e)s,
 
Ce soir, j’ai envie de vous parler une fois encore à cœur ouvert, j’ai envie de vous dire combien je suis perturbé par l’incohérence des mesures prises par le Gouvernement depuis l’annonce du confinement.
 
En premier lieu, la fermeture des commerces de proximité, ceux qui font vivre nos petites communes. Ceux qui, déjà fortement touchés par le premier confinement, se retrouvent extrêmement fragilisés et qui, sans trésorerie, n’auront probablement pas la capacité à résister à cette 2ème vague. On nous explique que ce ne sont pas des commerces « essentiels »… Soit. Encore qu’on pourrait discuter sur le caractère essentiel d’un coiffeur qui est parfois le seul lien social pour les personnes âgées par exemple.
 
Mais lorsque le Premier ministre autorise la grande distribution à ouvrir - alors qu’elle vend bien autre chose que de l’alimentaire - et que l’on demande à nos artisans-créateurs, à nos boutiques de vêtements, de chaussures, à nos librairies, à nos coiffeurs de baisser le rideau, alors je ne suis plus d’accord ! De surcroît, cette grande distribution, lieu de brassage des populations par excellence est essentielle certes mais aussi susceptible de transmettre le virus bien plus fortement que nos petits commerces qui ont toujours respecté les mesures barrières et n’accueillent que peu de clients à la fois ! Alors, si on laisse les grandes structures commerciales ouvertes, il faut laisser les petites travailler !
Entendons-nous bien. Je ne dis pas que la situation sanitaire n’est pas grave (j’ai été l’un des premiers maires du Var à imposer le masque dans ma commune cet été), je dis qu’il ne faudrait pas oublier qu’il se passe des choses extrêmement difficiles sur le plan économique et donc aussi sur le plan social, sur le plan de la vie humaine. Des choses qui pourraient avoir des conséquences irréversibles. Le gouvernement doit absolument retravailler en amont avec les élus locaux et les professionnels pour qu’un compromis acceptable puisse être trouvé. C’est pourquoi je m’associe à l’appel de l’Association des Maires de France et demande au Gouvernement d’élargir l’ouverture des commerces de proximité.
 
En second lieu, mon incompréhension se porte sur le nouvel arrêté préfectoral visant à étendre l’obligation de porter le masque dans certaines communes du Var et pour d’autres, dans tous les quartiers des communes l’appliquant partiellement.
 
Sur le principe, je n’y vois pas d’inconvénient. Ce qui me gêne beaucoup plus, c’est l’inégalité existante entre les communes. Ainsi, à Cavalaire le masque est obligatoire partout même dans les quartiers les plus retirés, alors qu’à quelques kilomètres, dans d’autres communes bien plus peuplées, on peut se promener sans. Nous devons raisonner au niveau du territoire, on ne peut plus empiler les mesures sans avoir une vision globale et rationnelle.
 
Or, il y a une incohérence flagrante à laquelle il est urgent de répondre, d’autant plus en situation de confinement.
 
Chers amis, les maires du Golfe de Saint Tropez se réuniront lundi pour évoquer le port du masque et sensibiliser Monsieur le Préfet sur le sujet. Pour ma part, je plaiderai également pour l’élargissement de l’ouverture de nos commerces de proximité. Vous pouvez compter sur mon soutien et ma vigilance. Prenez soin de vous
 
Philippe Leonelli
Point Covid-19 - Communiqué du 26 Octobre 2020

Information mesures Covid 19

Chères Cavalairoises, Chers Cavalairois
Cher(e) ami(e)s,

Comme indiqué hier, j’ai donc rencontré ce matin M. le Préfet du Var avec les maires des communes du littoral varois. Il s’agissait à la fois  de faire le point sur les modalités d’application des nouvelles mesures sanitaires de la COVID 19 mais aussi de préparer au mieux  la prochaine saison en anticipant les problématiques à venir.

Avec mes collègues, nous avons été unanimes pour réclamer en priorité
l’harmonisation d’une règlementation appropriée qui garantisse un traitement équitable entre les différents établissements (bars, restaurants, commerces, plagistes, campings...)

S’agissant des mesures prises dans le cadre du couvre-feu, nous avons en effet rappelé unanimement la nécessité de clarifier celles concernant les ouvertures des bars et restaurants dans notre département du Var. Monsieur le Préfet nous a garanti qu’un nouvel arrêté serait diffusé dans les plus brefs délais. Dès réception de celui-ci, je vous en transmettrai les principales évolutions.  Dans le même esprit, nous  avons abordé l’organisation des prochaines fêtes de Noël en plaidant pour une certaine «souplesse» pour tenter de garantir à nos concitoyens et aux acteurs du tourisme ce rendez-vous essentiel. Nous espérons avoir été entendus, même s’il est aujourd’hui difficile de s’avancer en raison de la propagation de l’épidémie.

Pour ma part, j’ai également beaucoup insisté sur la nécessité de pouvoir bénéficier, lors de la prochaine saison, de renforts de gendarmerie sur la commune de Cavalaire qui a clairement pâti d’un manque d’effectifs. Monsieur le Préfet m’a semblé également très à l’écoute sur ce point et nous devrions nous revoir dans les mois qui viennent.

En attendant de nouvelles informations,

Restez vigilants en cette période difficile, portez le masque, respectez les gestes barrières et surtout, prenez soin de vous.

Philippe Leonelli

Point Covid-19 - Communiqué du 25 Octobre 2020

[Mesures couvre-feu dans le Var]

Dans le cadre de l’arrêté préfectoral relatif au couvre-feu dans le Var, les services de gendarmerie et la police municipale de Cavalaire vont aller aujourd’hui à la rencontre des restaurateurs et des commerçants pour expliquer, de façon préventive, les mesures prises à ce jour.

Pour rappel, depuis hier :

- les bars ne proposant que la vente de boissons sont fermés ;

- les brasseries-restaurants autorisés ne peuvent pas servir uniquement à boire ;

- toute boisson doit automatiquement accompagner un repas. Même un Café qui doit obligatoirement être servi avec des viennoiseries ;

- toute boisson prise dans un restaurant doit obligatoirement accompagner un repas (même pris tardivement). Pour exemple, vous pourrez aller manger votre steak frites accompagné d’un verre, à 16.00 si cela vous fait plaisir... et bien sûr avant le couvre-feu ;

A noter que les cacahuètes, chips, olives et autres accompagnements ne sont pas considérés comme des offres de restauration.

Cette règle est la règle qui prévaut à ce jour.

Demain, je rencontrerai notre Prefet avec Francois de Canson, Conseiller Régional et Maire de La Londe les Maures, Gil Bernardi, Président du syndicat des communes du littoral varois et maire du Lavandou, ainsi que les maires des communes du littoral, afin de évoquer les nombreuses questions soulevées par ces mesures et leurs modalités d’application

Je ne manquerai pas de vous tenir informés.

En attendant, pour celles et ceux qui peuvent rester ouverts et par solidarité avec les bars qui sont contraints à la fermeture, nous vous remercions de bien vouloir respecter ces règles en tenant compte aussi des mesures sanitaires (6 personnes maximum à table) et de distanciation (1 mètre par table).

Prenez soin de vous

Philippe Leonelli

Point Covid-19 - Communiqué du 12 Septembre 2020

Cher(e)s Cavalairois(es)

J’ai pris l’habitude depuis maintenant plusieurs mois de m’adresser à vous chaque fin de semaine pour évoquer la situation sanitaire en France et plus particulièrement sur le territoire de Cavalaire.

Alors que le taux de positivité est de 5,4% à l’échelle nationale selon les derniers chiffres de Santé Publique France, ce dernier s’élève à 7,69% sur l’ensemble des 397 tests réalisés en début de semaine à Cavalaire (du lundi au mercredi) contre 6,89% la semaine dernière. Au cœur d’une région Sud ou le virus circule activement, notre commune, au même titre que beaucoup de communes varoises, a vu sa situation sanitaire se dégrader.

Malgré les débats enflammés que je peux constater encore et toujours ici et là, et l’incompréhension de certains face aux dernières mesures prises par la préfecture (fermeture des débits de boissons à 1h00 du matin, prolongation des arrêtés d’obligation du port du masque en ville et sur les marchés), une certitude demeure, c’est que nous n’en avons aucune quant au devenir de cette épidémie, ses effets, ses impacts, et les solutions à moyen ou long terme pour y mettre fin.

Même si le Var est actuellement en zone rouge, il n’est pas encore concerné par des mesures spécifiques comme Bordeaux ou Marseille. Mais nous devons absolument éviter un nouveau confinement localisé qui serait pour notre département une catastrophe économique et sociale.

Le Premier ministre a indiqué hier que Paris ne prendrait pas les décisions et en a appelle à la responsabilité des maires et au travail conjoint avec le Préfet.

Dans cette situation de crise, je sais pouvoir compter sur la pleine collaboration de Monsieur le Préfet du Var mais aussi de mes amis maires du Golfe de Saint-Tropez et du Var pour agir ensemble plus efficacement dans la lutte contre l’épidémie.

Mes chers amis, encore une fois, pour protéger les plus fragiles, notre seul et unique levier d’action reste encore et toujours l’application des gestes barrières en toutes circonstances, en milieu professionnel, à l’extérieur, en famille ou entre amis mais également le dépistage, ou seules les personnes symptomatiques et les cas contact doivent se présenter en laboratoire pour ne pas saturer ces derniers.

Je vous demande une fois encore de faire preuve de la plus grande des responsabilités et d’un civisme exemplaire qui doit animer nos comportements et nos attitudes à chaque instant.

Prenez soin de vous.
Très beau weekend à Cavalaire.

Votre Maire.

Philippe Leonelli

Point Covid-19 - Communiqué du 3 Septembre 2020

Chers Cavalairois, chers vacanciers, et chers visiteurs
Mes chers amis.

Encore une fois, je souhaite m’adresser à vous pour évoquer la situation sanitaire à Cavalaire mais aussi les mesures mises en œuvre sur notre territoire dans le cadre de la crise de la Covid-19 qui n’est malheureusement pas terminée.

En collaboration avec notre laboratoire d’analyse et avec leur accord, je peux ainsi vous transmettre les derniers chiffres des dépistages réalisés sur notre commune.

Le nombre de tests effectués à Cavalaire est en constante augmentation depuis plusieurs semaines et particulièrement depuis mi juillet. De plus en plus de personnes, résidents ou vacanciers, se présentent pour effectuer une demande de test RT-PCR.

Sur 520 tests réalisés entre le 24 et le 28 août, 33 se sont révélés positifs soit 6,34% ; un taux en légère hausse depuis le 21 août.
Le taux de dépistage positif reste donc stable sur notre commune.

Néanmoins, comme vous le savez, la circulation du virus dans notre région SUD et dans le Var reste particulièrement active.

Même si mes propos peuvent être redondants, je veux ici renouveler mon appel à la plus grande vigilance et à la plus grande responsabilité quant aux comportements et attitudes à adopter en public mais aussi dans la sphère familiale et amicale.
Je compte donc sur vous pour appliquer encore et toujours l’ensemble des gestes barrières.

Je vous rappelle également que le port du masque est toujours obligatoire en centre-ville, sur le port, sur la promenade de la mer, et au quartier du parc jusqu’au 30 septembre.
J’ai souhaité à ce titre renforcer encore une fois la signalisation et les contrôles dans l’ensemble de ces zones avec le concours de notre police municipale.

Enfin, nous nous efforçons d’adapter semaine après semaine notre programmation évènementielle en fonction de la situation.
Nous avons ainsi dû annuler des manifestations qui ne permettaient pas l’application pleine et entière des mesures sanitaires imposées par l’Etat, comme notre forum des associations, la Water Gliss Party ou encore la Cavalairoise.

Mais je sais pouvoir compter sur votre compréhension face à ce contexte particulier.

Et Cavalaire proposera à nouveau très vite un programme d’animations riche et varié, comme nous savons le faire depuis maintenant 6 ans.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Amitiés.
Votre Maire.

Philippe Leonelli

Point Covid-19  - Communiqué du 21 Août 2020

Mes chers ami(e)s

Vous le savez, j'ai fait le choix en toute responsabilité, et en toute transparence de vous communiquer chaque semaine les statistiques de nos laboratoires Croisien et Cavalairois (avec leur accord) quant au dépistage de la Covid-19 à Cavalaire.

258 dépistages ont ainsi été réalisés entre lundi et mercredi cette semaine dont 3,66% se sont révélés positifs.
Ce sont ainsi19 cas détectés toutes tranches d'ages réunies au total dont 33% sont Cavalairois

Nous constatons ainsi une hausse des cas de Covid-19 depuis la semaine dernière au sein de ces deux laboratoires.

Pour autant ces derniers ne présentent aucune forme grave de la maladie.

Tout de meme, face à ces derniers résultats, je vous demande expressément et une fois encore de faire preuve de civisme et de responsabilité pour vous, vos proches et les personnes qui vous entourent.

Portez le masque, s'il vous plait, et respectez les mesures barrières, nous devons le faire !

Amitiés

Philippe Leonelli

Point Covid-19 - Communiqué du 14 Août 2020

Mes chers ami(e)s

Pour la troisième fois et avec beaucoup d’humilité, je tenais à vous transmettre, avec leur accord, les derniers chiffres du laboratoire de Cavalaire quant au dépistage de la covid-19.

Cette semaine (de lundi à jeudi), sur 394 tests effectués, seuls 5 se sont révélés positifs, soit un ratio bien plus favorable que la semaine dernière !
1 personne sur les 5 cas positifs habite à Cavalaire et a sans doute été contaminée sur son lieu de travail dans une autre commune.
Comme vous le voyez, Cavalaire pour l’instant se porte bien, bien mieux qu’ailleurs, je dirais même.

Pour autant, je vous invite une fois encore à faire preuve de la plus grande prudence, mais aussi de la plus grande responsabilité entre amis, en famille, et partout à Cavalaire et ailleurs !

De votre comportement dépend et dépendra votre santé et la santé des autres
Prenez soin de vous et de vos proches.

Bien amicalement.

Votre Maire.