L’urbanisme, autrement l’art d’aménager les villes, découle de réflexions menées au niveau national, donnant lieu à la promulgation de certaines lois telle que la loi ALUR dont est issu le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ce sont les collectivités locales, par le biais notamment des services municipaux ou intercommunaux de l’urbanisme, qui assurent le suivi et la mise en application de ces lois au niveau local. Découvrons ensemble, ce service trop méconnu de nos concitoyens, mais néanmoins d’une importance capitale concernant la gestion et le développement de notre commune.

 

Sylvain Mouyssinat, chef du service de l’urbanisme de la ville de Cavalaire, nous explique les missions dont il a la charge :

« Notre service reçoit, enregistre et instruit toutes les demandes liées à l’application du droit des sols, au PLU, aux déclarations d’intention d’aliéner et s’investit dans les processus d’acquisition ou cession menés par la commune.»

La présentation de ces missions n’est pas superflue car il arrive souvent que des interrogations posées par des Cavalairois ne trouvent pas les réponses attendues.  La raison de cette situation ?

«On nous confond souvent avec d’autres services municipaux. Certaines personnes nous interpellent sur différentes problématiques dont nous n’avons pas la maîtrise comme par exemple l’adressage, les nuisances sonores, la gestion des déchets ou même paysagère...» précise une collaboratrice.

Ainsi, portons ici quelques précisions quant aux véritables actions menées par le bureau de l’urbanisme. Sylvain Mouyssinat reprend donc :

«En tant que responsable, je suis plus particulièrement missionné pour assurer le management du droit des sols. Si je devais ensuite énumérer les autres missions qui m’incombent, je les présenterais comme telles :

- suivi des demandes d’autorisation de travaux portant sur les établissements recevant du public ;

- conduite des procédures relatives aux documents d’urbanisme (PLU) ;

- suivi des procédures d’élaboration des documents d’urbanisme supra-communaux ;

- gestion des affaires foncières de la commune ;

- conduite, en relation avec les opérateurs, des projets d’aménagement du territoire. Tout cela sans compter le suivi des dossiers contentieux qui n’est pas la moindre des occupations. »

Sylvain Mouyssinat est secondé par Françoise Bonnefoy.

«Instructrice du droit des sols, elle analyse les demandes d’autorisation d’urbanisme (permis de construire, permis d’aménager, déclaration préalable, certificat d’urbanisme opérationnel) et renseigne le public (administrés et professionnels) sur les sujets afférents à ces formalités.

Enfin, le service est complété par Céline Detoeuf et Francine Goossens qui en tant qu’assistantes sont chargées de l’accueil du public et du secrétariat. Elles procèdent à la rédaction des renseignements d’urbanisme (les réponses aux questionnaires des notaires, entre autres), des certificats d’urbanisme ou d’autres informations propres à notre domaine.

Elles assurent également un renseignement, spécifique à notre service, auprès du grand public.»

Et tout cela en assurant un excellent accueil, avec sourire et professionnalisme.

Thème Actualité: 
  • Cadre de vie