Vous êtes-ici : Accueil / NAUTISME / Environnement / Observatoire Marin
 
Port et environnement
L'Observatoire Marin
L'Observatoire Marin du Littoral des Maures associé au projet de la création de la Zone de Mouillage Organisé, assure le suivi écologique. Il mesure durant toute la saison d'ouverture l'évolution de l'herbier de posidonies, des sédiments marins, des macro-déchets, et de la qualité bactériologique de l'eau.
L'Observatoire Marin, structure de conseil à caractère scientifique, technique et pédagogique, est créé en 1996 comme compétence du Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) du Littoral des Maures. Cavalaire, La Croix-Valmer et le Rayol-Canadel adhèrent et sont rejoints en 1998 par Ramatuelle. Afin d'assurer le développement d'un territoire unique, tout en préservant sa richesse patrimoniale, les élus du Littoral des Maures se sont unis au sein de l'Observatoire Marin.

UN OBJECTIF FONDAMENTAL : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

L'Observatoire Marin a pour objectif d'agir en faveur du développement durable du Littoral des Maures. 

La connaissance des milieux littoraux
L'acquisition de connaissances sur le milieu permet à l'Observatoire Marin de jouer son rôle d'outil d'aide à la décision auprès des communes, notamment sur la problématique de l'érosion des plages.
A fréquence régulière, il assure le suivi de la posidonie et de la qualité physico-chimique des sédiments marins ou encore la veille cartographique des zones patrimoniales. 

La sensibilisation des usagers
L'Observatoire Marin propose des animations de découverte du Littoral aux enfants et au grand public.
Il s'adresse aussi aux acteurs territoriaux que sont les élus, le personnel communal ou encore les professionnels du tourisme dans une logique d'appropriation du territoire.
L'Observatoire Marin participe également à trois réseaux d'éducation à l'environnement et de gestion des milieux :
. le Réseau Mer, animé par le Conseil Régional PACA,
. l'Eau partagée, animé par le Syndicat Intercommunal de Distribution des eaux de la Corniche des Maures,
. le Réseau Régional des Gestionnaires des Milieux Aquatiques, animé par l'Agence Régionale pour l'Environnement.

La gestion des milieux littoraux et de leurs usages
L'Observatoire Marin est sollicité par les communes de son syndicat pour l'analyse des eaux de baignade, le développement d'un plan Infrapolmar, l'aménagement de sites de plongée, le contrôle de l'évolution d'espèces envahissantes (Caulerpes)... autant d'actions qui entrent dans une logique de gestion intégrée des zones côtières.
Les missions de l'Observatoire Marin sont réalisées en collaboration avec des structures professionnelles (clubs de plongée, bureaux d'études, universités...) et sont en cohérence avec les grands objectifs énoncés par ses partenaires institutionnels.
 
LE SUIVI ECOLOGIQUE DE LA ZMO

Dans la cadre de l'amménagement de la ZMO organisé par le Port de Cavalaire, la ville de Cavalaire a sollicité l'Observatoire Marin pour le suivi écologique du site. Un protocole annuel a été mis en place depuis 2006. L'herbier de posidonie, de par sa nature, est considéré comme un bio-indicateur de la qualité du littoral méditerrannéen. Le suivi annuel de la limite de la limite supérieure de l'herbier de posidonie au niveau de la ZMO doit permettre d'évaluer l'évolution de cet écosystème, en raison notamment de l'interdiction de mouillage sur ancre autour de l'amménagement.  
Les résultats 2012 sont positifs : L'herbier de posidonie sur la ZMO présente une bonne vitalité avec une légère tendance à la progression. L'herbier parait moins fragile que les années précédentes. La quantité de macrodéchets collectés diminue depuis 2006, mais reste au niveau de la limite supérieure. Il n'y a pas de pollution d'origine anthropique. Les eaux sont de "bonne qualité". Ces résultats permettent de confirmer l'impact minime de la ZMO sur le milieu
 
LE SUIVI ECOLOGIQUE DE LA DIGUE
L'Observatoire Marin effectue le suivi de l'herbier de posidonie chaque année. Un protocole annuel a été mis en place et consiste en un relevé des paramètres caractériqtiques de l'état de l'herbier de posidonie (densité, déchaussement, pourcentage de rhizomes plagiotropes et orthotropes) et de prises de photographies.
Les résultats 2012 sont positifs : le suivi a permis de mettre en évidence un herbier qualifié de dense et normal, avec un déchaussement faible, ce qui atteste de la bonne vitalité de l'herbier.
 
COORDONNEES

Observatoire Marin
Route du Docteur Pardigon
83240 Cavalaire-sur-mer
Tél. : 04 94 00 46 20
Fax : 04 94 00 46 21

Email : contact@observatoire-marin.com
Site : www.observatoire-marin.com