Vous êtes-ici : Accueil / Culture et multimédia encadrés
 
Médiathèque
Culture et multimédia encadrés

 
Jordan Bruno veille sur l'espace multimédia et nous livre les tendances qui se dégagent après les 4 premiers mois d'ouverture :
 
« L'espace multimédia accueille un large panel d'utilisateurs, la majorité d'entre eux sont des ados et des étudiants… Comme l'espace est accessible à partir de 8 ans aux enfants accompagnés de leurs parents, nous avons de très jeunes utilisateurs qui surfent ainsi sous la surveillance de leurs aînés ! »
 
Les motivations sont diverses pour ceux qui viennent se connecter à la médiathèque, sachant qu'une grande partie des recherches et interrogations sont en rapport avec les cursus scolaires : Google et Wikipédia sont devenus au fil du temps les alliés des potaches, avec une prédominance pour les questions ayant trait à l'histoire, à l'histoire de l'art et à la géographie.
 
Les jeux à l'écran sont aussi souvent pratiqués par les jeunes et ados friands de parties virtuelles, ajoutant un aspect ludique au côté culturel offert par l'espace multimédia. Jordan Bruno nous donne encore quelques précisions sur la fréquentation :
 
« Les pics de fréquentation sont sans surprise les mercredis et les samedis, jours libérés pour les scolaires… Nous limitons la durée de présence sur chaque poste à une heure, ce qui nous garantit un turn-over efficace pendant les jours d'affluence où une trentaine de personnes passent dans l'après-midi ! ».
 
L'espace multimédia est ouvert à tous et complète efficacement l'offre culturelle de la médiathèque : il est bon de savoir que l'école primaire est elle aussi équipée d'un nombre important d'ordinateurs destinés aux élèves, le Bureau d'Information Jeunesse accueillant pour sa part de nombreux ados et personnes en recherche d'emploi grâce à un parc informatique là aussi aisément accessible.
 
Cavalaire sur Mer a bien négocié le virage du numérique et l'offre informatique auprès du public remporte un franc succès, confirmant s'il en était besoin la justesse des choix municipaux en la matière.