Vous êtes-ici : Accueil / NAUTISME / Plages / Environnement
 
Plages
Environnement
Tant sur le plan économique qu'environnemental, sur ses plages comme au port, la Ville se doit de préserver une qualité irréprochable de l'eau et du milieu marin. La commune de Cavalaire déploie de véritables « plans de gestion » des plages, de façon à proposer aux usagers une qualité des eaux de baignade garantie par des indicateurs fiables.
La pollution
On sait que "la Mer est malade de la Terre", c'est-à-dire que la majorité des pollutions viennent des activités humaines terrestres (rejets de déchets, d'eaux usées, de produits toxiques ou de résidus industriels) et sont souvent transportées de la terre vers la mer par le ruissellement des eaux de pluie.
 
Après un épisode de pollution, les actions de nettoyage et d'assainissement sont importantes, mais ne suffisent plus. La nouvelle directive européenne impose de réaliser pour chaque plage un "profil de baignade" comportant l'évaluation des sources potentielles de pollution et la planification des moyens à mettre en ouvre en cas d'accident.
 
 
La démarche

Précurseurs, Cavalaire-sur-Mer et l'observatoire marin du littoral des Maures agissent dans ce sens depuis de nombreuses années. C'est ainsi que l'analyse de tous les bassins versants et des polluants potentiels qui y transitent est déjà réalisée.
 
Le traitement des déchets et des eaux usées, le port propre et la zone des mouillages organisés, s'inscrivent dans les actions préventives de protection. Deux nouvelles opérations pilotes viennent allonger ces listes et prennent toute leur valeur dans ce plan global de gestion visant à améliorer la qualité des eaux. Cavalaire maîtrise aujourd'hui les problématiques des eaux usées et des déchets, il reste à maîtriser la dépollution des eaux pluviales avant leur rejet en mer.
  • Dépolluer aussi les eaux pluviales : La ville de Cavalaire-sur-Mer a développé depuis plusieurs années un programme de nettoyage de la voirie, des surfaces de parking, d'aspiration des déchets des avaloirs d'eaux, de mise à disposition du public de sachets à déjections canines, de corbeilles, etc. Mais, en cas d'épisode pluvieux et orageux, d'importantes charges polluantes sont transportées vers la mer. Aussi, le conseil municipal a décidé la réalisation d'une opération pilote de dépollution en ligne des eaux pluviales se rejetant à la plage du centre-ville. Une fois cette opération réalisée, et son fonctionnement contrôlé et validé, ce système pourrait être développé sur d'autres sites où les eaux pluviales se rejettent en mer.
  • Renforcer les analyses d'eau pour agir mieux et plus vite : A Cavalaire-sur-Mer, deux organismes effectuent les analyses d'eaux de baignade. La DDASS effectue chaque semaine une analyse sur chacune des 4 plages cavalairoises : Pardigon, le Parc, le Centre-ville, Bonporteau. Les 4 plages sont classées en catégorie A, c'est-à-dire des eaux de bonne qualité. L'Observatoire Marin, en complément, réalise sur chacune des 4 plages des prélèvements beaucoup plus fréquents, toutes les 48h, voire plus souvent en cas de pluie ou d'incident. De cette façon, les usagers des plages de Cavalaire sont mieux informés et mieux protégés en cas de pollution. Enfin, le contrôle a été renforcé autour de la zone de mouillage.
 
Les résultats des analyses

Les résultats des analyses effectuées par la DASS et par l'Observatoire Marin sont disponibles et consultables par tous :