Vous êtes-ici : Accueil / Edito du Maire
 
Budget Primitif 2014
Rapport de Présentation
Lors de sa réunion du 24 Avril 2014, le Conseil Municipal a adopté le Budget Primitif 2014. Nous vous proposons d'en connaître les grandes lignes avec le Rapport de Présentation élaboré préalablement à la réunion du Conseil.

Le Budget Primitif 2014 qui est est présenté ici constitue le premier du mandat de l'équipe municipale nouvellement élue le 23 mars dernier.

 

Ainsi lors de la première semaine d'avril, de nouveaux arbitrages budgétaires ont été réalisés avec la collaboration active du Maire, des Adjoints et Conseillers délégués et de l'ensemble des Chefs de services. Ce travail a abouti au Budget Primitif de l'exercice 2014 qui vous est présenté dans le présent rapport.

 

Avant de détailler l'ensemble des données comptables et budgétaires et les décisions financières complexes prises pour permettre l'élaboration de ce Budget Primitif 2014, il nous a semblé important de rappeler la situation budgétaire et financière de la Ville telle que la nouvelle équipe municipale l'a trouvée.

 

De fait, le présent rapport reprend, dans une première partie, les éléments du contexte financier dans lequel se trouve la Ville aujourd'hui.

 

En effet, le mandat qui vient de s'achever laisse les finances de la Ville dans une situation préoccupante. Les charges de fonctionnement n'ont cessé de croître entre 2008 et 2013 quand, dans le même temps, certaines recettes de fonctionnement se sont fortement réduites. L'effet ciseaux sur les finances municipales a été, de plus, largement accentué par la volonté de la précédente équipe dirigeante de geler les taux de fiscalité communaux.

 

Conjugué à une politique d'investissement irresponsable et basée sur des choix hasardeux, cette volonté a abouti à des ratios financiers préoccupants notamment en matière d'épargne nette et de montant de l'encours de la dette.

 

Ensuite, le litige de la Z.A.C de Pardigon n'est toujours pas liquidé à ce jour. Son règlement impacte très fortement les grands axes de la stratégie financière 2014 qui vous sont exposées ce soir.

 

D'un montant de 3 039 898 €, le solde du litige de la Z.A.C. de Pardigon constitue un élément déterminant des finances de la Ville pour les années futures. De fait, la décision de ne pas étaler la charge de ce contentieux, malgré l'accord donné par les services de l'Etat, a une incidence importante sur la politique fiscale de la commune.

 

Ce rapport de présentation abordera ensuite en détail dans une seconde partie, d'une part, les dépenses et les recettes de la section de fonctionnement 2014 , puis d'autre part, celles afférentes à la section d'investissement, notamment au travers des principaux programmes d'équipement prévus pour l'année 2014 et des recettes attendues et la structure de la dette

 

Consultez en ligne le Rapport de Présentation du Budget Primitif 2014