Vous êtes-ici : Accueil / Un sanctuaire pour la vie !
 
Environnement
Un sanctuaire pour la vie !

Texte et photos : François Martini pour Ville de Cavalaire
 

Le mot sanctuaire est un terme sérieux, tristounet même, et pourtant il est aujourd'hui porteur d'espoir pour le milieu marin ! Le sanctuaire PELAGOS est un espace maritime qui unit l'Italie, Monaco et la France pour la protection des mammifères marins qui le fréquentent ; 87500 kilomètres carrés sont concernés par cette initiative initiée dès 1999 et définitivement mise en application le 21 février 2002, une zone que l'on peut définir comme la partie maritime du bassin corso-liguro-provençal dont Cavalaire sur Mer est solidaire.

 

Au programme de cette opération PELAGOS, la protection des cétacés et de leurs habitats mobilise les énergies des trois pays impliqués à travers des actions concertées contre les pollutions, le bruit, les blessures accidentelles, les dérangements et les captures qui désorganisent la vie dans cet espace protégé qui brille par ses conditions hydrologiques et sa richesse biologique.

 

Le Parc National de Port-Cros s'est vu chargé de l'animation de la partie française du programme Pelagos par le Ministère de l'Environnement, l'occasion de s'intéresser de près à quelques aspects de cette action : ces études sont menées sur un rythme triennal et s'appliquent à détailler les suivis écologiques des populations, la biologie des cétacés, l'étude des échouages et aussi l‘impact des activités humaines… Toutes les études scientifiques réalisées sous l'égide de PELAGOS France sont disponibles sur le site Internet  www.sanctuaire-pelagos.org , qui a été récemment refondu pour proposer au public un outil plus efficace et particulièrement documenté.

 

Le lancement de ce nouveau site Internet a été l'occasion de lancer l'Opération Ambassadeurs Pelagos, qui propose à tous les plaisanciers de s'engager en faveur de la protection des mammifères marins en Méditerranée ! Les règles sont simples, il faut appliquer et promouvoir les règles plébiscitées par cette initiative et respecter le code de bonne conduite du plaisancier pour l'existence même de cet espace commun de protection dédié, deux mesures qui sont significatives pour l'avenir de notre espace maritime…