Vous êtes-ici : Accueil / Elections Municipales 2014
 
Elections
Municipales 2014 : Mode d'emploi

 
Les élections municipales se dérouleront les dimanches 23 et 30 Mars 2014.
 
A Cavalaire, les bureaux de vote se répartissent entre la Maison de la Mer et la Salle des Fêtes comme suit :
 
 
Salle des Fêtes
 
 
Maison de la Mer

Afficher Salle des Fêtes, Cavalaire sur une carte plus grande
 
Agrandir le plan
 
Bureau n°1
Salle des Fêtes
Avenue Charles de Gaulle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°2
Salle des Fêtes
Avenue Charles de Gaulle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°3
Salle des Fêtes
Avenue Charles de Gaulle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°4
Salle des Fêtes
Avenue Charles de Gaulle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°5
Maison de la Mer
Esplanade Sainte Estelle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°6
Maison de la Mer
Esplanade Sainte Estelle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
 
Bureau n°7
Maison de la Mer
Esplanade Sainte Estelle
83240 Cavalaire-sur-Mer
Horaire de vote
Ouverture : 8 heures
Fermeture : 18 heures*
*Les horaires de fermeture sont fixés à 18H00 pour tous les bureaux, sauf décision autre du Préfet
 
Où voter ?

Pour connaître votre bureau de vote, consultez votre carte d'électeur, sur laquelle sont indiqués : le lieu (Salle des Fêtes ou Maison de la Mer) ainsi que le numéro du bureau où vous êtes enregistré.
  
Pour voter

Pour voter, il est nécessaire d'être inscrit sur les listes électorales du bureau de vote où on se présente et de justifier de son identité.

La présentation de la carte électorale n'est pas obligatoire.

Quelle que soit la commune dans laquelle l'électeur vote, il faut impérativement présenter une pièce d'identité afin de pouvoir voter.

Liste des pièces d'identité acceptées (arrêté du 12 décembre 2013) :

1° Carte nationale d'identité ;
2° Passeport ;
3° Carte d'identité d'élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l'Etat ;
4° Carte d'identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d'une assemblée parlementaire ;
5° Carte vitale avec photographie ;
6° Carte du combattant de couleur chamois ou tricolore ;
7° Carte d'invalidité civile ou militaire avec photographie ;
8° Carte d'identité de fonctionnaire de l'Etat avec photographie ;
9° Carte d'identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires ;
10° Carte de famille nombreuse avec photographie délivrée par la Société nationale des chemins de fer ;
11° Permis de conduire ;
12° Permis de chasser avec photographie, délivré par le représentant de l'Etat ;
13° Livret de circulation, délivré par le préfet en application de la loi n° 69-3 du 3 janvier 1969 ;
14° Récépissé valant justification de l'identité, délivré en échange des pièces d'identité en cas de contrôle judiciaire, en application du neuvième alinéa (7°) de l'article 138 du code de procédure pénale.

Ces titres doivent être en cours de validité, à l'exception de la carte nationale d'identité et du passeport, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés.

 
En savoir plus

Lors des prochaines élections municipales de 2014, pour les communes de plus de 1 000 habitants, les conseillers municipaux seront donc élus au scrutin proportionnel, de liste, à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête (art. L260 s. du code électoral). Les listes doivent être complètes, sans modification de l'ordre de présentation.
  • Les listes doivent être composées d'autant de femmes que d'hommes, avec alternance obligatoire une femme/un homme ou inversement.
  • Au premier tour, la liste qui obtient la majorité absolueMajorité absolue Plus de la moitié des suffrages exprimés. des suffrages exprimés (50% des voix plus une) reçoit un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés en fonction du nombre de suffrage obtenus.
  • Lors de l'éventuel second tour, seules les listes ayant obtenu au premier tour au moins 10% des suffrages exprimés sont autorisées à se maintenir. Elles peuvent connaître des modifications, notamment par fusion avec d'autres listes pouvant se maintenir ou fusionner. En effet, les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10%. La répartition des sièges se fait alors comme lors du premier tour.
  • Les premiers des listes élues auront vocation à siéger au sein des intercommunalités. La loi de 2013 instaure donc l'élection directe, dans le cadre des élections municipales, des conseillers siégeant dans les organes intercommunaux.