Vous êtes-ici : Accueil / PM, Police Municipale ou ? Police Montée ?
 
Sécurité
PM, Police Municipale ou … Police Montée ?

 

Une silhouette inhabituelle se détache au-dessus des passants, des autos et des cyclistes qui évoluent à Cavalaire… Mille-Sous et son cavalier Christophe Martel remplissent leur mission de surveillance  quotidienne !

 

Mille-Sous est le cheval de la Police Municipale cavalairoise et Christophe Martel en est le cavalier : ce binôme imposant et tous-terrains se déplace aisément, profitant d' un atout essentiel qui est un champ de vision imbattable…

 

Le destrier bien dressé a fait l'objet de nombreuses attentions pour l'acclimater à tous les milieux auxquels il est confronté en mission : les axes principaux de cet apprentissage sont intéressants à étudier, mêlant la mise en forme physique, l'endurance et l'acquisition d'un calme olympien bien nécessaires pour les patrouilles, qu'elles soient en milieu urbain ou naturel. Un an de travail et de dressage quotidiens ont été nécessaires pour l'apprentissage de ces qualités, qui ne cessent de s'affiner au fil du temps.

 

Christophe Martel, un ancien de la Garde Républicaine, évoque pour nous les différents aspects de son activité de Policier municipal à Cavalaire :

 

« Patrouiller à cheval permet d'avoir un point de vue différent des policiers à pied ou en voiture, grâce à Mille-Sous qui mesure tout de même 1,70m au garrot : ainsi j'ai un visuel immédiat des parkings, des chemins ou des endroits vallonnés… Nous patrouillons sur les sentiers pédestres, dans le quartier du Fenouillet et dans les chemins qui entourent la maison Foncin, sur toutes les plages de la commune, dans les zones classées ”vertes ” et aussi sur les terrains du Conservatoire du Littoral. Le public est très sensible à cette présence, qui n'est pas mécanisée et qui colle parfaitement à notre environnement avec une absence totale de bruit et de nuisances. »

 

Mille-Sous reçoit quotidiennement des soins attentifs de la part de Christophe Martel, avec des brossages et pansages renouvelés pour s'assurer de sa santé, surveiller d'éventuelles blessures, détecter les tiques et vérifier l'état des sabots. Son alimentation est adaptée à ses missions, avec un menu composé d'avoine, de maïs, d'orge et de caroube. En complément le cheval reçoit un mélange nommé masche, qui comprend de l'avoine et de l'orge concassés, du son pour son action émolliente et des graines de lin, le tout généreusement arrosé de 20 à 40 litres d'eau par jour !

 

Christophe Martel et Mille-Sous enchaîneront les patrouilles jusqu'au 30 septembre, l'occasion pour tous les cavalairois de croiser notre Police Montée au gré des promenades estivales .

 

FM / Ville de Cavalaire