• Cadre de vie
masque.png

masque.png, par pille-riin-priske-unsplash

 

Généralisation du port du masque sur l'ensemble de la commune

Par arrêté préfectoral du 30 octobre 2020, et dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de la Covid-19, l'obligation du port du masque pour les personnes de 11 ans et plus est étendue à l'ensemble de l'espace public sur le territoire de Cavalaire à partir de ce samedi 31 octobre.

Téléchargez l'arrêté :

20201030.pdf, par Jacques

 

Covid-19 - Port du masque obligatoire dans les lieux publics clos

 

La vigilance de tous est plus que jamais nécessaire pour éviter un rebond épidémique.

Le décret n°2020-884 du 17 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, pris dès le vendredi 17 juillet, a été publié le samedi 18 juillet au Journal officiel. Conformément aux annonces du Premier ministre, sa mise en œuvre intervient à compter de ce lundi 20 juillet 2020.

Ce décret impose notamment le port du masque grand public dans plusieurs catégories d’établissements recevant du public (ERP), dont font partie les administrations.

Le port du masque grand public était déjà obligatoire, parfois avec des règles spécifiques à certaines activités, dans les établissements recevant du public (ERP) relevant des catégories suivantes (fixées par l’arrêté du 25 juin 1980) :

  • (L) Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.
  • (N) Restaurants et débits de boissons ;
  • (O) Hôtels et pensions de famille ;
  • (P) Salles de jeux ;
  • ( R) Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • (S) Bibliothèques, centres de documentation ;
  • (V) Établissements de culte ;
  • (X) Établissements sportifs couverts ;
  • (Y) Musées ;
  • (PA) Établissements de plein air ;
  • (CTS) Chapiteaux, tentes et structures ;
  • (OA) Hôtels-restaurants d’altitude ;
  • (EF) Établissements flottants ;
  • (REF) Refuges de montagne.
  • Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

A compter de lundi 20 juillet, s’ajoutent les catégories suivantes :

  • (M) Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • (W) Administrations et banques.

Les marchés couverts ont également été ajoutés.

Dans les autres catégories d’établissements, il peut, comme aujourd’hui, être rendu obligatoire par l’exploitant.

Plus d’informations sur le site du gouvernement

À lire également :

Le point de situation : retrouvez chaque semaine, le point de situation de l’agence régionale de santé PACA et les recommandations sanitaires…

Bonnes pratiques : le guide public vulnérable, une appli pour stopper ensemble l’épidémie, les bons réflexes…

Rassemblements : les rassemblements extérieurs, réunions ou activités de plus de 10 personnes, dans un lieu public, sont soumis à une obligation de déclaration préalable auprès de la préfecture. Mode d’emploi…

Restauration : rappel des règles en vigueur, bars, cafés et restaurants

Entreprises : assistance aux acteurs du monde économique

Communiqués de presse : classés par ordre chronologique décroissant…

Textes réglementaires : classés par ordre chronologique décroissant…

 
 

COVID19 : le port du masque obligatoire sur les marchés de plein air du département

 

À compter du vendredi 14 août, 6h, le port du masque devient obligatoire sur tous les marchés de plein air du département, de jour comme de nuit. Arrêté du préfet et avis de l’agence régionale de santé ci-après.

En concertation avec l’agence régionale de santé, le préfet du Var a pris un arrêté pour rendre le port du masque obligatoire sur tous les marchés de plein air du département, de jour comme de nuit, y compris les brocantes, braderies et vide-greniers, que ces marchés soient organisés de manière récurrente ou ponctuelle, qu’ils soient alimentaires ou non.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du décret du 10 juillet 2020 modifié qui autorise le représentant de l’État à prendre une telle mesure lorsque les circonstances locales l’exigent.

Le passage aujourd’hui du département d’un niveau de vulnérabilité « faible » à « modérée », avec la survenue de nouveaux clusters et l’augmentation de la circulation virale, a motivé la décision du préfet.

Ainsi, à compter de ce vendredi 14 août 2020 à 6h, et pour une durée d’un mois, le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans ou plus qui accède aux marchés de plein air ou y demeure.

Cette mesure ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap qui peuvent justifier sur certificat médical de cette dérogation.

Les contrevenants à l’obligation du port du masque s’exposeront à une amende de 135 € et, en cas de récidive dans les 15 jours, à une amende de 450 €.

2020 08 12 Arrêté port du masque sur les marchés de plein air (format pdf - 1.3 Mo - 12/08/2020) arrêté prefect

2020-08-12 ARS situation épidémiologique du Var (format pdf - 542.9 ko - 12/08/2020) Avis ARS